AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les lamentations de l'agneau

Aller en bas 
AuteurMessage
Sherryn
Admiratrice aux yeux écarquillés des multiples facettes de Yosuke Kubozuka
avatar

Féminin
Nombre de messages : 455
Age : 31
Mangas ou Animes favoris : Angel Sanctuary, X, RG veda, Hikaru no Go, I'll, Fruits Basket, Nana, Larme Ultime...
Loisirs : Lire, écrire, voyager, jouer de la harpe !!
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Les lamentations de l'agneau   Lun 29 Oct - 20:41

Nom du livre : Les lamentations de l'Agneau, 7 tomes (série finie) chez Delcourt/Akata

Nom de l’auteur : Kei Toume

Genre : seinen







La mère de Kazuna Takashiro est morte quand il était petit, et son père l’a laissé à la garde d’amis de sa connaissance. Malgré tout, le garçon mène une vie heureuse, si ce n’est que depuis quelque temps, il est frappé de curieuses crises d’anémies à la vue de la couleur rouge, qui lui rappelle le sang…
C’est au cours d’une de ces crises qu’il rêve de la maison de son enfance, et décide soudain d’y retourner. Il découvre alors avec surprise qu’elle est habitée : sa sœur aînée, Chizuna, l’a réintégrée suite au décès de leur père, survenu un mois plus tôt.
Chizuna est une fille en apparence glaciale et antipathique ; par pure rancune, elle lui avoue sans détour la raison de son abandon : leur père l’a écarté de la famille car lui n’était pas atteint par la maladie héréditaire des Takashiro…
Cette maladie incurable, très rare et tenue secrète, atteint directement la raison. Elle s’apparente au vampirisme : le malade est régulièrement touché par des crises qui vont le pousser à rechercher du sang pour le boire, quitte à agresser son entourage… Au fil du temps, la maladie s’aggrave et sa victime finit par perdre totalement la raison.
Evidemment, en lui avouant tout cela, Chizuna ne se doutait pas que Kazuna venait d’en développer les premiers symptômes…

Premier tome d'un manga lent et glauque, à l'ambiance particulièrement oppressante, qui décrit une chute lente mais inéluctable vers la folie. Situation d'autant plus insupportable pour Kazuna qu'il se rend parfaitement compte de ce qui lui arrive, et finit par se couper totalement de la société pour s'isoler avec sa soeur. Et pourtant, malgré ses efforts, malgré son refus, malgré son désespoir, la maladie mentale ne s'arrête pas de le ronger...
Au coeur de ce drame interagissent divers personnages, du médecin de Chizuna qui la voit avec tritesse reproduire le schéma destructif qu'elle entretenait avec son père, jusqu'à Yaegashi, amoureuse de Kazuna et au courant de son secret, qui souffle de ne pouvoir l'aider et de se voir rejetée pour des raisons évidents ; jusqu'à Natsuko, sa mère adoptive, incapable de comprendre la raison de son soudain éloignement. Mais c'est certainement Chizuna qui incarne le coeur des Lamentations de l'Agneau...
On a pu reprocher à cette série d'être prévisible, mais à mon sens cela ne fait que mieux servir le récit, car au fond, le destin de Kazuna est un destin qu'on connaît déjà et qu'il ne peut éviter. Ce qui ne fait que souligner à quel point il peut y échapper, et rend d'autant plus terrible chacun des marches qu'il descend.

Ici une critique un peu plus constructive sur les Lamentations de l'agneau :
-> http://www.anime-kun.net/zooms/zoom-les-lamentations-de-l-agneau-16.html#synopsis


Récemment, j'ai vu les trois premières OAV, je les ai trouvées sympa aussi même si elles sont nettement plus speed que le manga, mais le côté angoissant est assez bien rendu, même s'il m'a paru bien plus vif dans le manga.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsui
Dévoreur de Brioches Vapeurs au Poulet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2664
Age : 34
Localisation : Devant mes Brioches et mes FutoMaki
Mangas ou Animes favoris : SlamDunk, One Piece, Otogi Matsuri, GTO, YGTO, BECK, Berserk, Gantz
Loisirs : un peu de Console (Xbox 360), un peu sur le net et un peu plus a lire mes mangas ^^
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Les lamentations de l'agneau   Mar 30 Oct - 0:56

j'ai pas acccroché a ce manga , parce que le 1er tome était bien trop lent, et pas franchement interessant...
parcontre j'étais pas au courant qu'il y avait des OAV
le style de l'auteur est particulier, pas mauvais mais particulier, j'avais aussi lu Sing Yesterday est franchement elle fait des récits plutôt lent...

d'ailleur je suis même passé par Zero pour le coup....
surtout je trouve le resumé de delcourt peut être un peu différents que ce qu'on a réellement le droit dans le manga

_________________
"Même si le sabre reste dans son fourreau, il est important de le prendre avec soi, afin de pouvoir le sortir à tout moment."
Tomomi Nomiya - REAL Tome 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherryn
Admiratrice aux yeux écarquillés des multiples facettes de Yosuke Kubozuka
avatar

Féminin
Nombre de messages : 455
Age : 31
Mangas ou Animes favoris : Angel Sanctuary, X, RG veda, Hikaru no Go, I'll, Fruits Basket, Nana, Larme Ultime...
Loisirs : Lire, écrire, voyager, jouer de la harpe !!
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Les lamentations de l'agneau   Mar 30 Oct - 9:37

Oui c'est clair, si tu aime les manga rapides s'pas fait toi lol ^^

C'est l'intensité et le mal-aise qui son maîtres dans ce manga, pas l'action. Il faut plutôt le lire si on est à l 'affut d'une ambiance bien prenante qu'on ne retrouve pas partout.

C'est vrai que les résumés correspondent pas trop, c'est d'ailleurs pour ça que je les avais pas pris pour la présentation il me semble.

J'ai pas lu Sing Yesterday For Me mais j'ai lu Zero et j'avais pas aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shika
3ème Dame Totalement Infidèle de Kyo Sôma qui aime fort Mitsui
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 31
Localisation : paris
Mangas ou Animes favoris : Fruits Basket, Parmi Eux, Lovely Complex, Lovely Devil, City Hunter, Manhole, Reset etc...
Loisirs : Forum & Co
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Les lamentations de l'agneau   Mar 30 Oct - 13:32

Sherryn a écrit:
Premier tome d'un manga lent et glauque, à l'ambiance particulièrement oppressante, qui décrit une chute lente mais inéluctable vers la folie.

À r'ajouter pour ma part que c'est très chiant. Je ne suis pas du tout aimé. Même si le l'histoire m'avais bien séduite au début au final ça ma gonflé. Une membre de ce forum avais dit une fois que c'était un manga plutôt psychologique... éventuellement mais pour moi, il ne ma pas attend.

_________________
Gametag sur Xbox360 : Sweety Frogy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les lamentations de l'agneau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les lamentations de l'agneau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Lamentations de l'Agneau
» Kei Toume - Les lamentations de l'agneau T4
» [Seinen] Quartier Lointain/ Les Lamentations de l'agneau
» Blanquette d'agneau à ma façon
» Ragout d'agneau parfumé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Petit Manga :: Mangas/Animes :: Seinen / Jôsei-
Sauter vers: